CASE N° 4 : LA VIGNE

« Mais moi j’entends encore à travers les notes d’or, les sons de flûte grave, les trilles tremblés et cristallins, les cris purs et vigoureux, j’entends encore le premier chant naïf et effrayé du rossignol pris aux vrilles de la vigne ». (Les Vrilles de la vigne)

Exercice n° 4 : Les mots qui délivrent
Fermez les yeux et laissez remonter librement en vous, comme des « notes d’or », tous les mots (positifs ou négatifs) qui vous viennent, sans les trier. § Puis, voyez si certains d’entre eux ont un rapport avec l’une de vos peurs ou l’un de vos désirs.