CASE N° 24 : LE CLOITRE NOURRICIER

« Il parlait à la chatte, qui l’œil vide et doré, atteinte par l’odeur démesurée des héliotropes, entrouvrait la bouche, et manifestait la nauséeuse extase du fauve soumis aux parfums outranciers... Elle goûta une herbe pour se remettre, écouta des voix, se frotta le museau aux dures brindilles des troènes taillés. » (La Chatte)

 


Exercice n° 24 : Goûter pleinement
Comme votre troisième guide, la chatte des Chartreux, utilisez tous vos sens pour goûter le monde pleinement : prenez un aliment, regardez-le, § touchez-le, § respirez-le, § écoutez son léger frottement dans votre main. § Puis, goûtez-le lentement, de tout votre corps...